La méditation Tattwa shuddhi, définition et pratique

Le principe du tattwa shuddhi est la purification intérieure. Cette ancienne technique provenant du Tantra est composée de cinq éléments. Les tattwas du feu, de l’eau, de la terre, de l’air et de l’éther peuvent être transformés et raffinés par la pratique de tattwa shudi. Cette pratique destinée aux médiums avancés peut être réalisée comme sadhana ou en guise de complément des kriyas, de la kundalini ou autre forme de yoga.

Les cinq éléments sont constitués le Tattwa Shuddhi

Le terme Tattwa représente cinq éléments. En les classant du plus dense au plus subtil on découvre l’élément terre qui représente la matière et le minéral. Cet élément représente le prithvi tattwa. Le second élément est l’apas ou l’eau, le troisième l’agni ou le feu. L’avant-dernier tattwa est l’air ou vayu et le plus subtil est l’espace ou aksha. Rappelons que l’espace a remplacé l’éther. Ces éléments s’intitulent Mahabhuta pancha ou Pancha tattwa.

Appelé également bhutta shuddhi sadhana, le tattwa shuddhi est une technique de purification utilisant les cinq éléments. En consultant les textes tantriques, on découvre plusieurs pratiques de cette méthode de méditation. L’homme est pollué par ses impressions mentales appelées samskaras. Ces impressions engendrent les croyances, les idéologies imparfaites, les préjugés… Ces derniers se manifestent et prennent forme dans différents tattwa. Ils finissent par créer une vision illusoire et erronée du monde. Cela engendre des maladies, souffrances, dégénérescences et conflits.

Le Tattwa shuddhi pour effectuer une purification

Les pratiques du yoga ont pour principal objectif la purification. La technique de tattwa shuddhi a également cette ambition. La purification dont les processus yogiques consistent à dépoussiérer le miroir reflète la conscience pure. Cette dernière est couverte par les samskaras qui peuvent s’apparenter à une épaisse couche de poussière. Les pratiquants du yoga considèrent que le sadhana de purification comme le tattwa shuddhi est une phase primordiale sur l’émancipation d’une personne. Il est impossible de progresser sans y avoir recours.

Comment pratiquer le tattwa shuddhi ?

Cette pratique du yoga se fait à travers des visualisations d’archétype et yantras. Cet exercice consiste à symboliser la désincarnation psychique. Il faudra prendre conscience de l’aspect limitatif du savoir, idéaux, croyances en s’intéressant à une plus grande conscience. En travaillant à la purification de l’esprit, le yoga effectue ensuite le chemin inverse. Il s’agit de l’incarnation psychique. Il suffit de répéter régulièrement la shadhana pour que le miroir se dépoussière progressivement.

Cet exercice permet d’entrevoir la dimension spirituelle. Cette technique issue du tantrisme blanc est un rituel dont l’objectif est la purification intérieure. Pour la maîtriser, le siddha ou yogi accompli et le rishi ou voyant peuvent élever leur fréquence psychique à tel point d’atteindre le niveau des atomes et molécules.

Tirez les tarots
Qu’est ce que la méditation par la respiration ?